Le Centre Multisports : partenaire de la santé de Yanick!

Yanick Michaud est directeur de l’Information à Viva Média. Il y a quelques semai­nes, il écrivait une chronique dans le journal L’Étoile, intitulée « Ils sont durs avec moi », dans laquelle il nous faisait part de son nouveau régime de vie. Curieux, nous avons voulu en savoir un peu plus sur sa démarche, ses motivations, ses appréhensions.

Le Multisports : Yanick, tu as fait paraître un éditorial dernièrement dans ton journal, où tu nous parles de ta décision de te remettre en forme. À te lire, ça n’a pas l’air facile?

Yanick Michaud : Ça ne l’est pas effectivement. Mais je faisais face à un mur après des années d’abus de desserts, de deuxième portion, de fringales nocturnes. Il fallait faire un changement radical. Étant donné que la volonté de se donner à fond dans un gymnase n’est pas un naturel pour moi, j’ai décidé de faire appel à un kinésiologue. Sur le coup, je souffre, mais je commence déjà à me sentir mieux.

LM : C’est une décision volontaire de te mettre à l’entraînement ou bien on t’a « convaincu » de le faire?
YM : En fait, mon médecin m’a annoncé deux choses. Primo, il m’a mentionné que je souffrais du diabète. Secundo, c’est que la maladie n’était pas installée de manière définitive. Il m’a dit que si je me prenais en main, je pouvais renverser la situation. Le choix a été facile à faire et j’ai décidé de bouger. Le Centre me semblait un choix éclairé.

LM : Comment réussis-tu à concilier famille, travail et entraînement? Parce que, comme beaucoup de gens, ton horaire de travail est assez exigent et parfois même stressant.
YM : Je peux compter sur l’appui de ma conjointe. Elle tient également à ma santé. Les matins où je vais m’entraîner, elle prend en charge la préparation des enfants pour l’école. D’ailleurs, mes enfants aussi m’encouragent et je le fais en partie pour eux. Je veux recouvrer la santé pour pouvoir les voir vieillir.

LM : Quand nous avons inauguré le nouveau Gym Perfo en septembre dernier, tu étais présent parmi les journalistes. T’y voyais-tu déjà?
YM : Ça a été un coup de cœur! Je voulais découvrir une nouvelle méthode d’entraînement. J’ai longtemps essayé de me motiver à aller dans un gym traditionnel. Mais je me tanne rapidement. Le Gym Perfo est différent. On sort de la routine. Vincent, mon kinésiologue, me donne des exercices à la hauteur de ce que je suis capable de faire et je ne m’ennuie pas. J’y prends même du plaisir.

LM : À quoi ressemble ton programme de remise en forme? As-tu des préférences?
YM : C’est un programme varié. Je fais beaucoup de cardio. Un peu moins de musculation. J’ai déjà une forte carrure, il faut donc que je me concentre sur mon cœur et ma remise en forme. D’où l’importance de faire appel à un kinésiologue qui peut me conseiller de manière efficace. Il sait ce qui est bon pour moi. Pour ce qui est de mon exercice préféré, j’aime bien m’échiner à renverser l’immense pneu de tracteur sur une trentaine de verges.

LM : Quels sont tes objectifs ou rêves à court ou long terme?
YM : Plusieurs parlent de marathon ou de défi cyclistes. Ce que j’aimerais personnellement, pour me dépasser, c’est de réaliser une course de type Spartan Race, ou encore un triathlon. Pas les Ironman, qui sont faits pour des gens qui ont une grande endurance. Je suis plus du type, effort brut, mais sur une courte période. Alors pour moi, un marathon serait beaucoup trop, même s’il ne faut jamais dire jamais.

LM : Comme on dit, Rome ne s’est pas construit en criant « lapin je ne boirai pas de ton eau ». Ça commence par un 5km, ensuite un 10km et l’ambition fini par nous emporter. Yanick, on souhaite te voir souvent et longtemps au Centre Multisports. Nous suivrons discrètement tes progrès et nous n’hésiterons pas à t’encourager dans tes efforts. Merci pour ton témoignage.