QUEL TYPE DE CYCLISTE ÊTES-VOUS?

Le test Four-Dimensional Power du programme Sufferfest de la Zone Vélo Perfo utilise un test avancé développé en partenariat avec les scientifiques du sport chez APEX Coaching pour mesurer les quatre principales filières énergétiques:

  • Puissance neuromusculaire (PN)
  • Puissance aérobie maximale (PAM)
  • Capacité anaérobique (CA)
  • Puissance de seuil fonctionnelle (FTP en anglais).

Nommé Full Frontal, ce test vous donne une image de ce que vous êtes en tant que cycliste d’une manière plus complète qu’un simple test FTP de 20 minutes peut faire. L’application Sufferfest prend ensuite vos résultats dans Full Frontal, les analyses et vous permet de voir quel type de cycliste vous correspond le plus.

  1. Sprinter
    Lorsque vous vous mettez debout sur les pédales pour un sprint endiablé, peu de coureurs peuvent tenir votre roue. Même lorsque vous roulez avec d’autres personnes qui paraissent de votre niveau, vous réussissez à les écarter assez facilement sur un effort bref et intense. Vous avez des qualités de sprinter.  Mais comme toute fusée, votre portée est limitée… Gardez vos cartouches pour la grande finale. Le sprint est une fonction de votre puissance neuromusculaire (PN). Les deux efforts de cinq secondes dans Full Frontal permettent à l’application de mesurer la puissance brute que vous pouvez dégager. Les sprinters dans le peloton professionnel: Marcel Kittel, Fernando Gaviria, Mark Cavendish, Coryn Rivera.
  2. Attaquant
    En ce qui concerne les efforts courts et maximaux, vous semblez en avoir beaucoup sous la pédale. Vous ne pourrez peut-être pas supportez toutes les attaques mais votre capacité de récupération vous permet d’y répondre rapidement. Ce qui caractérise ce type de coureur est leur capacité anaérobie (CA), la vitesse à laquelle ils peuvent recharger leur réservoir et remettre à nouveau le turbo. Cette horrible minute d’effort total dans Full Frontal a été mise à la fin du test pour une raison : après les efforts de cinq secondes, cinq minutes et 20 minutes du test, que vous restera-t-il dans les jambes  quand vous aurez déjà tout donné? Les attaquants dans le peloton professionnel: Philippe Gilbert, Lizzie Deignan, Alejandro Valverde, Julian Alaphilippe.
  3. Poursuiteur
    Si vous êtes capable de tout donner et tenir pendant cinq minutes, vous êtes assurément difficile à suivre. Vous n’avez probablement pas le punch du véritable sprinteur ou la puissance constante des cyclistes « diesel » comme les spécialistes des échappées, mais vous pouvez vous faire péter les varices et faire de sérieux dégâts sur la piste ou sur de courts contre-la-montre. En tant que poursuiteur, vous disposez d’une excellente Puissance aérobie maximale (PAM). C’est dans l’intervalle de cinq minutes dans Full Frontal que vous vous exprimerez le mieux. Les poursuiteurs dans le peloton professionnel: Taylor Phinney, Stefan Kung, Sarah Hammer.
  4. Contre-la-montreur
    Le train de douleur quitte la gare et c’est vous qui êtes dans le siège du chef de train. Lorsque vous prenez position à l’avant du groupe, vous faites des heures supplémentaires. Votre capacité à garder une puissance constante sans fléchir, kilomètre après kilomètre, titille les autres cyclistes qui se demandent si vous allez ralentir à un moment donné. Vous n’avez peut-être pas la possibilité de disputer le sprint final ou de suivre des attaques à grande vitesse, mais si la ligne est encore loin et que ça roule fort, vous pouvez épuiser la concurrence. Tout est dans la Puissance au seuil fonctionnel (FTP). Vous serez dans votre élément dans cet effort de 20 minutes dans Full Frontal. Trouvez votre rythme, baissez la tête et, comme un train, faites tourner la machine! Les spécialistes du contre-la-montre du peloton professionnel: Tony Martin, Rohan Dennis, Kristin Armstrong.
  5. Grimpeur
    Lorsque la route s’élève, c’est là que vous êtes en affaires.  Vous semblez flotter dans les airs sur les longues et difficiles montées alors que les autres piochent sur les pédales et cherchent de l’oxygène supplémentaire. Lorsque la route s’aplanie, glissez-vous derrière le plus gros coureur que vous pouvez trouver et patientez jusqu’à ce que la route s’élève de nouveau. Laissez les sprints aux gros costaux, la grimpe c’est votre domaine. Monter les pentes efficacement est en lien direct avec le rapport poids/puissance. Plus grande est votre capacité à produire des watts par kilo, plus grande est votre capacité à affronter la gravité. Nous sommes tous familiers avec le physique du grimpeur classique: mince, léger, petites épaules et petits bras. Les grimpeurs dans le peloton professionnel: Fabio Aru, Nairo Quintana et Kasia Niewiadoma.
  6. Rouleur
    Les cyclistes qui se débrouillent sur tous les terrains sont appelés Rouleur. Si vous êtes cette rare licorne, un maître de tous les métiers, un véritable couteau suisse, vous êtes la définition même de la polyvalence qui permet de réaliser un large éventail d’efforts sur tous les terrains. Il vous faut une équipe de cyclistes très spécialisés à vos côtés pour vous emmener jusqu’à la ligne d’arrivée que ce soit dans une ascension, une échappée ou au sprint. Lorsque tout le monde hésite, c’est vous que l’on voit au charbon. Rouleurs dans le peloton professionnel: Peter Sagan, Megan Guarnier, Marianne Vos, Tom Dumoulin.

Et vous?

Si vous vous reconnaissez dans une de ces descriptions, cela ne veut pas dire que vous excellez nécessairement dans ce registre mais que certaines de vos qualités innées s’y retrouvent. Une fois cela bien compris, vous pouvez alors choisir de développer vos forces, corriger vos faiblesses ou tenter de changer de registre (dans la mesure du raisonnable bien sûr. On ne change pas nos gènes comme on change de maillot!).

Le test Full Frontal vous donnera des recommandations spécifiques, vous indiquant les  entraînements sur lesquels vous devez vous concentrer pour perfectionner vos compétences ou cibler vos faiblesses. Chaque semaine à la ZVP, nous vous proposons des entraînements qui ont leur propre système de classement basé sur des étoiles («««««) vous indiquant quel type de puissance ils développent: PN, PAM, FTP ou CA. Vous n’avez plus à choisir aveuglément les entraînements dans l’espoir qu’ils feront ce que vous espérez. Nous faisons le gros du travail, alors tout ce que vous avez à faire… c’est de souffrir!

 

Source : The Sufferfest