Préparation pour la saison des sports d’endurance

L’arrivée du printemps rime avec le retour des courses à l’extérieur, la sortie du vélo sur les routes ou les montagnes du Québec, les randonnées en montagne et plusieurs autres activités extérieures! Les activités sportives pratiquées peuvent être d’une longue durée, soit jusqu’à une demi-journée en vélo ou une journée en montagne par exemple. De plus, l’augmentation graduelle de la température extérieure affectera le niveau d’hydratation du corps si l’on ne rectifie pas avec des liquides en quantité suffisante et adéquate lors de nos sports favoris!

Pour bien débuter votre saison de sports d’endurance (course, triathlon et course à obstacles entre autres), assurez-vous de revoir vos bases nutritionnelles en lien avec vos entrainements!

Les indispensables pour vous permettre de bien performer

  • Collation ou le repas avant votre activité physique
  • Hydratation
  • Collation de récupération

Le repas ou la collation avant votre entrainement se doit d’être riche en glucides pour assurer une quantité adéquate de carburant pour vos muscles. On suggère de remplir la moitié de notre assiette de produits céréaliers lors du repas précédant notre sport et de choisir des aliments riches en glucides comme des fruits ou des barres granolas ou muffins maison pour la collation. Plus l’activité physique approche, plus la proportion d’aliments riches en glucides sera élevée par rapport aux aliments riches en gras et en protéines.

L’arrivée de la chaleur augmente considérablement la quantité de sueur évacuée par le corps lors d’exercices physiques. L’activité physique fait augmenter la température interne du corps, alors il évacue cette chaleur par la sueur pour ainsi maintenir sa température interne stable. Sachez que l’on perd en moyenne 1 litre d’eau par heure d’entrainement (et jusqu’à plusieurs litres selon le sport et l’individu!). Cela dit, si le corps perd plus d’eau, il en a besoin de plus durant les longs entrainements! Si vous partez pour plus d’une heure, prenez l’habitude d’apporter de l’eau, une boisson avec électrolytes ou une boisson pour sportifs, selon vos besoins!

De retour à la maison, après votre sortie, il faut refaire le plein! Choisissez des aliments riches en glucides pour refaire les réserves d’énergies du muscle (le glycogène musculaire), un aliment contenant des protéines pour assurer la synthèse musculaire (et ce même si l’on ne désire pas prendre la masse musculaire) et du liquide (parce que même si on boit pendant notre entrainement, on couvre très rarement la quantité d’eau perdue par la sueur!)

Profitez des sports extérieurs, du soleil et de l’énergie que vous apportera une nutrition adaptée à votre sport!

Patricia Roy, Dt.P.