Le point sur le fructose

Les SUCRES : Partie 4

Comme dernier article sur les sucres, plongeons dans un sujet chaud : le fructose.

De plus en plus, on lit et on entend que le fructose est un sucre ‘’poison’’ et que l’on devrait l’éliminer le plus possible de notre alimentation. Qu’en est-il vraiment?

On retrouve le fructose dans les fruits, où il est entouré de vitamines, de minéraux, de fibres et d’eau. Le fructose présent dans les fruits constitue un sucre très intéressant puisque son absorption se fait de manière très lente en raison de la matrice (présence de fibres, eau, vitamines et minéraux) dans laquelle il se trouve. On dit même qu’il apporte un effet protecteur pour la santé.

Cependant, il y a une différence entre le fructose présent dans les fruits et le fructose que l’on retrouve dans les produits alimentaires sur les tablettes d’épiceries ou dans les restaurants. Le fructose utilisé par les industries provient du maïs, et non des fruits. On converti la fécule de maïs en un sirop riche en fructose qu’on appelle le sirop de maïs à haute teneur en fructose. Ce sirop est incroyablement peu dispendieux et son faible coût explique pourquoi il est la source de sucre préférée des industries. Ce qu’il faut savoir, en revanche, c’est que les fruits contiennent 1% de fructose, alors que ce sirop est composé à 60% de fructose et n’est pas entouré d’une matrice protectrice (fibres, vitamines, minéraux, antioxydants) comme les fruits le sont.

Le danger avec le fructose libre (comme on le retrouve dans le sirop de maïs) est qu’il est directement entreposé sous forme de gras dans nos réserves de graisses et dans notre foie, ce qui peut occasionner un foie gras… et ainsi, des problèmes de santé.

Pour résumer la situation sur le fructose, le fructose des fruits est bénéfique pour nous, alors que le sirop de maïs à teneur élevée en fructose nous apporte des effets nocifs.

Pour conclure sur les sucres…

Finalement, l’appréciation du goût du sucre ne diminue pas après une période de restriction d’aliments sucrés (comme on peut remarquer si on diminue le sel). Mon conseil : Garder le focus sur le positif! Essayez d’intégrer plus de fruits et de légumes dans votre quotidien et votre apport en sucres, et en gras, diminuera par le fait même sans avoir ressenti de restriction!

Patricia Roy Dt.P.
Nutritionniste