Des conseils pour surmonter la peur de l’exercice

Lorsqu’on demande pourquoi certains ne s’entraînent pas, beaucoup de gens répondent simplement le manque de temps, le manque de plaisir et le manque de connaissances. Mais la raison première pour laquelle les gens ne s’entraînent pas est la peur de l’exercice. Pour beaucoup, entrer dans un studio de conditionnement physique peut être oppressant. L’équipement, les membres, le personnel peuvent intimider un nouveau venu, causant l’apparition de peurs : la peur de ne pas s’intégrer, la peur de se blesser, la peur de l’embarras et enfin la peur de l’échec.

Si, pour la première fois, vous vous êtes engagé à prendre soin de votre santé ou si vous voulez demeurer en forme pour le restant de votre vie, suivez ces conseils simples pour vous aider à surmonter vos peurs.

1. La peur de la blessure

Solution : Commencez avec des cours de moindre intensité

Si vous souhaitez vous entraîner en groupe, choisissez les cours de conditionnement physique appropriés à votre niveau. Si vous êtes nouveau, cherchez les mots clés « intro, niveau 1 ou débutant » dans le descriptif du cours. Avec le temps, vous pouvez progressivement passer à des cours de plus grande intensité. Donnez à votre corps le temps d’apprendre comment il devrait bouger. Présentez-vous aux instructeurs et dites-leur que vous débutez. Ils seront capables de corriger votre technique et de vous apporter les modifications dont vous avez besoin. Dans le gymnase, allez à la rencontre d’un kinésiologue qualifié qui pourra vous montrer non seulement quoi faire, mais aussi qui vous préconisera un programme adapté à votre niveau et vos objectifs.

2. La peur d’être mal vu en public

Solution : Exercez-vous à la maison – choisissez le bon gymnase

Si vous n’avez pas la coordination de Justin Timberlake, mais si vous aimez bouger au rythme de la musique, vous pouvez commencer par vous exercer à la maison. Une fois que vous avez maîtrisé certains mouvements, apportez-les au studio et montrez-les! Choisir le bon endroit est aussi important que l’activité en elle-même. Visitez plusieurs gymnases et choisissez celui dont l’ambiance vous correspond le mieux. Cherchez une attention personnalisée et attentionnée, avec un personnel accueillant et qualifié.

3. Dépassé par les stimuli au gymnase

Solution : Arrêtez-le!

Pendant les heures de pointe, le gymnase peut être une expérience multisensorielle, excitante pour certains et épuisante pour d’autres. Si les lumières trop vives, la musique forte et l’esprit de compétition visant à vous motiver lors de l’entraînement vous causent plus de stress, alors, concentrez-vous avec une bonne paire d’écouteurs annulant le bruit et écoutez de la musique qui vous motive. Pour éviter les foules pendant les heures de pointe, vous pouvez planifier vos séances d’entraînement pendant le milieu de l’après-midi ou même tard dans la nuit, si cela vous convient.

4. L’entraînement, ce n’est pas amusant, c’est horrible

Solution : Trouvez ce que vous aimez faire

Comme adulte, vous avez la possibilité de prendre vos propres décisions, dont celle de choisir l’activité à laquelle vous souhaitez participer. Si vous aimez danser, faites de la Zumba. Si vous avez besoin de soulager votre stress, suivez un cours de yoga ou de boxe. Si vous aimez être seul, promenez-vous dehors ou faites du vélo. Profitez du soleil et de la brise fraîche. Vous seulement pouvez décider de l’activité que vous allez aimer. Et n’hésitez pas à en essayer plusieurs. Tout ce qui apporte du bonheur à votre entraînement aide!

5. La peur de l’échec

Solution : Créez votre groupe de support

La peur de l’échec peut conduire à la procrastination ou même au fait de ne pas essayer du tout. La meilleure façon de surmonter cette peur est de lui faire face. Écrivez vos objectifs de conditionnement physique, ayez un plan et partagez-le avec d’autres afin qu’ils puissent vous supporter et vous rappeler de tenir vos promesses. Certaines personnes aiment s’entraîner avec un ami, de façon à rester l’un et l’autre sur la bonne voie. Si vous échouez, acceptez-le. Échouer, c’est apprendre et apprendre est une bonne chose. Lorsque vous échouez, vous avez deux choix : soit, courageusement, vous essayez de nouveau ou soit vous laissez la peur vous empêcher de recommencer. Trouvez des personnes dans votre vie qui vous encourageront et travailleront avec vous de façon positive, afin que l’expérience soit géniale, quoi qu’il en soit.

6. Anxiété extrême due à l’exercice, en général

Solution : Suivez des cours pour le corps et l’esprit

Si votre niveau d’anxiété est élevé, envisagez de commencer par des activités corporelles telles que le yoga, le tai-chi, le Pilates. Ils font du bien au corps et à l’esprit autant qu’ils nous aident à nous comprendre nous-mêmes. Ces types d’exercices vous permettent de faire des choix sur ce qui est bon pour vous et votre corps à tout moment. Cela donne de l’assurance aux personnes qui ont peur de s’entraîner.

Par Nadia Vani