Attention aux substituts du sucre

Les SUCRES : Partie 3

Ce troisième sujet en lien avec les sucres est particulièrement intéressant, il s’agit des ‘’faux sucres’’ ou substituts du sucre utilisés un peu partout dans les produits alimentaires. Ils ont eu une popularité grandissante lors de leur sortie il y a quelques années, mais à ce jour, que savons-nous sur ces fameux substituts du sucre? Est-ce un bon choix bon pour le maintien de la santé?

Sucralose (SplendaMD), stevia (SweetLeafSteviaMD), aspartame (EqualMD, NutrasweetMD, NutrasucMD) néotame, saccharine (HermesetasMD), cyclamates (Sugar TwinMD, WeightWatchersMD), acésulfame-K (SunetMD), thaumative, polyalcools et polydextrose sont tous des substituts du sucre, ou édulcorants!

Ces produits alimentaires ont été mis sur le marché notamment pour fournir une alternative aux gens diabétiques et pour essayer de diminuer la croissance fulgurante de l’obésité de la population. Par contre, ce que les chercheurs observent maintenant comme impact de la consommation de ces substituts des sucres est, ironiquement, une augmentation du risque de développer le diabète de type 2 (souvent appelé diabète de vieillesse) et de l’obésité.

Comment se fait-il?

L’explication est simple. Ces ‘’faux sucres’’ ont un goût de 30 à 600x plus sucré que les sucres réguliers, ce qui active les récepteurs du plaisir au cerveau. Le bémol, c’est que le cerveau ne recevra jamais son plaisir, qui avait été anticipé par le goût sucré des faux sucres, ce qui mènera à une augmentation de l’envie de manger des aliments plus riches en sucres au cours de la journée. On observe aussi un effet de récompense lié à la prise d’édulcorants : ‘’ J’ai pris une boisson gazeuse diète, alors je peux prendre un dessert!’’ Ce qui augmente finalement la prise alimentaire totale.

Par la suite, lorsque le goût du sucré entre en contact avec la salive, le pancréas (glande responsable de la sécrétion de l’hormone qui gère la quantité de sucre dans le sang) se prépare à sécréter de l’insuline, pour pouvoir agir sur les sucres. Erreur! Il n’y a pas de sucres dans le sang lorsque le corps ingère de ‘’faux sucres’’.

Chez les gens diabétiques, la production d’insuline se fait plus difficilement par le pancréas, c’est ce qui engendre une augmentation du sucre dans le sang. Alors, consommer des édulcorants pour un diabétique est synonyme de faire travailler son pancréas pour rien alors qu’il est déjà affaibli.

Pour répondre à la question initiale, non, les substituts du sucre ne font pas partie d’une alimentation saine et équilibrée!

Patricia Roy Dt.P.
Nutritionniste