Qu’est-ce que l’éthique «Leave no trace» ?

L’été dernier, je grimpais les falaises dans un parc avec des amis et nous ne pouvions pas nous arrêter de les voir partout : les déchets que certains avaient laissés au sol. Des verres à café, des bouteilles d’eau, une multitude de restants de cigarettes et tout le reste. C’était dommage parce que, la place, nous l’aimons bien ; c’est un très bel endroit aménagé au minimum pour venir profiter de la nature et de la roche. Cependant, tout ce que je pouvais voir, c’était les vieux déchets qui n’étaient pas à leur place. Depuis que je suis jeune, je pratique le « Leave no trace » et j’aimerais partager cette éthique avec vous aujourd’hui.

Qu’est-ce que l’éthique « Leave no trace » ? C’est une éthique du plein air bien simple que nous pouvons tous adopter et qui veut une utilisation responsable des aires naturelles. Selon l’OBNL Sans trace Canada, elle se base sur sept commandements :

  1. Préparez-vous et prévoyez
    Faites votre recherche sur le lieu visité.
  2. Utilisez des surfaces durables
    Utilisez les sentiers et les aires de camping prévus.
  3. Gérez adéquatement les déchets
    Apportez un sac à déchets. Eh non, un coeur de pomme n’a pas sa place sur le sol forestier.
  4. Laissez intact ce que vous trouvez
    Laissez les pierres où elles sont, les inukshuks ne sont pas des formations rocheuses naturelles.
  5. Minimisez l’impact des feux
    Utilisez les emplacements désignés ou dispersez les cendres refroidies.
  6. Respectez la vie sauvage
    Il est observable que les animaux qui se font nourrir par les humains ont un comportement altéré. Il vaut mieux les observer à distance.
  7. Respectez les autres usagers
    Dites bonjour!

Somme toute, le « Leave no trace » c’est une question de respect des espaces naturels. Nous visitons ces endroits pour leur beauté et il va de soi qu’elle doit être préservée. Pour en apprendre plus, je vous invite à consulter le site Web de Sans trace Canada.

Philippe Loignon