Mon conjoint ne veut pas s’entraîner avec moi!

Vous reconnaissez-vous à travers cette situation? Vous arrive-t-il de vouloir pratiquer votre sport favori en compagnie de votre conjoint sans que celui-ci ne décline votre offre? Si vous êtes sur le point de vous résigner, lisez les quelques lignes qui suivent et qui sait, peut-être serez-vous en mesure de bouger en duo lors de votre prochain entraînement!

Jeanne est une femme de 35 ans qui pratique la course à pied depuis bientôt dix ans. Pour elle, cette discipline est la meilleure qui soit pour travailler le corps et l’esprit. Depuis tout ce temps, elle en est venue à la conclusion que tout le monde devrait courir. Elle effectue entre 4 à 6 sorties par semaine et ne jure que par cette discipline. Pour elle, le fait de pouvoir courir à n’importe quelle heure et pratiquement n’importe où, et ce, peu importe la température, la motive à performer dans cette discipline. Le conjoint de Jeanne, Guy, aime également l’activité physique. Toutefois, les passions sportives de ce dernier se résument à la randonnée pédestre et le vélo de montagnes. Pour Guy, l’activité physique doit avant toute chose se pratiquer dans la nature. Il n’aime pas beaucoup augmenter sa fréquence cardiaque de façon drastique. Pour lui, le fait de s’entraîner l’amène à passer du temps avec lui-même… pour lui-même. Lorsque vient le temps de trouver une activité sportive commune, ce couple a beaucoup de difficultés à s’entraîner ensemble car l’un n’aime pas les sports de l’autre et vice versa. Au lieu d’améliorer leur relation de couple, la planification d’activités sportives à deux fait souvent l’objet de disputes et de colères.

1. RESPECTEZ VOTRE PARTENAIRE
Si vous le forcez, il risque de se braquer contre vous.

2. PARLEZ-LUI
Il n’y a rien comme la communication pour régler des situations un peu tendues.

3. SORTEZ L’AGENDA
En monopolisant une heure par semaine pour pratiquer une activité sportive en couple, vous laissez moins de place aux reports.

4. FIXEZ-VOUS DES OBJECTIFS
Avant de commencer l’entraînement ensemble, fixez-vous des objectifs de couple.

5. ADAPTEZ-VOUS
Il est plus qu’important de tenir compte des paramètres physiques de votre conjoint(e).

6. SOYEZ CONCILIANT
Si votre conjoint décide d’aller s’entraîner avec vous, rendez-lui la pareille en l’accompagnant dans une de ces activités sportives.

7. MAGASINEZ VOTRE MATÉRIEL ENSEMBLE
L’équipement sportif est de plus en plus une priorité chez les Québécois. Prenez le temps de magasiner votre équipement sportif ensemble.

Finalement, si vous avez essayé tous ces trucs et que rien ne semble fonctionner, il ne faut pas forcer les choses. Il se peut que votre conjoint soit une personne solitaire et qu’il désire s’entraîner seul. Beaucoup de gens ont besoin de passer du temps avec eux-mêmes afin de réfléchir. D’autres préfèrent s’entraîner en solo pour se défoncer au maximum sans que personne ne les juge. Si tel est le cas, vous vous devez de le respecter dans son choix. Toutefois, s’il passe la majorité de son temps en solo et que cela nuit à votre propre qualité de vie, il serait préférable de lui en parler. Qui sait? Peut-être un jour changera-t-il d’idée?

Jimmy Sévigny
B.Sc. de l’activité physique
www.jimmysevigny.com