Le jour de la marmotte

La température qui se fait de plus en plus clémente, la neige qui délaisse tranquillement le paysage et les manteaux d’hiver qui se vendent maintenant à 50 % : il n’y a pas de doute… le printemps s’en vient à grands pas. Avec la fonte de la neige viendra également le désir de s’activer et de bouger un peu plus. Toutefois, si vous êtes comme bien des gens, que vous êtes en mode semi-hibernation depuis quelques mois et que les kilos des fêtes refusent de quitter votre corps, il y a fort à parier que la motivation risque de vous manquer pour revenir sur les rails de la santé. Vous savez quoi? Je suis comme vous. Je fais partie de cette race; le style de gars qui décide parfois de prendre une longue période de repos avant de recommencer l’entraînement. Bien entendu, lorsque l’on a accumulé des kilos et que la forme physique n’est plus aussi bonne qu’à l’été dernier, la confiance ainsi que l’estime personnelle pourraient être affectées. Pour vous aider à vous déculpabiliser, voici les trois trucs que j’utilise avec mes clients (et personnellement) afin de « redémarrer la machine » et d’être à notre meilleur pour entamer la saison de la course.

1- DÉDRAMATISER

Oui! Vous avez pris du temps pour vous reposer en bougeant moins et en ingurgitant peut-être des aliments plus riches en calories et en profitant des plaisirs de la vie. Et après? Ce comportement est tout à fait humain. La vie nous demande parfois de prendre un temps de pause et c’est très bien ainsi. Toutefois, sachez que cette période est maintenant finie et qu’il faudra réintégrer progressivement les saines habitudes de vie afin de récupérer votre forme physique d’il y a six mois.

2- LE POIDS…

Vous avez pris trois kilos? Tant mieux! Vous pourriez vous blâmer ainsi que la terre entière d’avoir pris du poids, mais en fin de compte, ces kilos seront là quand même. Lorsque l’on y pense, prendre du poids, qu’est-ce que ça veut dire? Que votre attention a peut-être été mise ailleurs que sur votre style de vie ou que vous aviez d’autres objectifs qui ont fait en sorte que vous avez changé votre alimentation sans trop vous en rendre compte. Si cela vous a pris quelques mois pour accumuler ce surplus, il serait intéressant de vous donner autant de temps pour les perdre. Croyez-moi, les plus belles pertes de poids sont celles qui se font de façon progressive.

3- PROGRESSION

Vous aviez l’habitude de courir 10 km chaque jour l’été dernier et vous n’avez rien fait depuis quelques mois? Ne pensez pas pouvoir recommencer là ou vous aviez laissé votre entraînement; du moins, pas à la même intensité. Le corps humain est une machine assez incroyable; il s’adapte très rapidement mais l’inverse est aussi vrai. Malheureusement, il ne suffit que de quelques semaines en arrêt complet pour que votre force musculaire et votre capacité cardiovasculaire diminuent de façon significative. La clé dans tout cela? Allez-y progressivement! Cela vous permettra de retrouver la forme de façon graduelle et de minimiser les risques de blessures.

Bref, si vous êtes en train de lire ce texte, il y a fort à parier que vous soyez au Centre Multisports. Peut-être revenez-vous d’un entraînement, ou songez-vous à vous inscrire au Centre, ou serait-ce que votre petite dernière est en train de faire des prouesses de gymnaste et vous l’attendez calmement? Peu importe! L’hiver tire bel et bien à sa fin et vous devrez mettre toutes les chances de votre côté afin d’arriver à optimiser votre santé. En conclusion, certaines personnes me demandent souvent : « Oui, mais moi, je suis vraiment tanné de recommencer ce processus année après année. » Voici ma réponse : si vous êtes tanné de recommencer, arrêtez d’abandonner!

Bon entraînement.

Jimmy Séviny
B.Sc. de l’activité physique