Cardiofréquencemètre : son utilité!

Il y a de cela quelques années, s’entraîner était relativement simpliste. Si l’on désirait jogger, il suffisait de prendre ses espadrilles et de partir à la conquête des routes asphaltées ou des sentiers en terre battue. Pour la randonnée en montagne, il suffisait d’apporter un vieux contenant de 2L rempli d’eau et le tour était joué. Pour prendre la fréquence cardiaque, rien de plus facile! Il suffisait de tâter sa carotide et le tour était joué. Puis, petit à petit, la technologie sportive accessible à tous a commencé à faire son entrée dans le marché nord-américain. Certains chercheurs ont commencé à s’intéresser au travail du cœur à l’effort. Ils ont réalisé qu’il était possible d’améliorer les performances sportives en travaillant à diverses intensités. Il n’en fallait pas plus pour voir émerger les premiers cardiofréquencemètres sur le marché. Depuis, cette petite montre indiquant seulement la fréquence cardiaque a beaucoup évolué. Il en existe maintenant pour pratiquement chaque sport. Mais à qui s’adressent ces ordinateurs au look parfois intense? Est-ce que cela fonctionne vraiment? Quel modèle dois-je acheter? Lisez l’article qui suit : vous trouverez fort probablement les réponses à vos questions.

Capter la fréquence cardiaque

Comme son nom l’indique, le cardiofréquencemètre permet de connaître votre fréquence cardiaque à tout moment (ou presque), lorsqu’il est utilisé. Autrefois, le modèle le plus populaire était celui avec la ceinture attachée à la poitrine. Cette ceinture, lorsqu’attachée, envoyait le signal de votre FC (fréquence cardiaque) à votre montre. Jusque-là, ça paraît simple, non? Aujourd’hui, avec l’amélioration des technologies, la plupart des modèles vous proposent de capter la fréquence cardiaque directement de votre poignet. Cette nouvelle façon de faire rend pratiquement inutile le port de la ceinture. De plus, ces petits bijoux ont évolué de façon exponentielle depuis quelques années de sorte qu’une foule d’options sont maintenant disponibles pour vous. La plupart des modèles vous permettent de connaître le nombre de calories dépensées lors d’un entraînement. C’est souvent utile pour les gens qui pensent dépenser énormément de calories à l’effort alors que ce n’est souvent pas le cas. Également, de plus en plus de modèles vous proposent un GPS intégré qui, lui, vous permettra de connaître votre vitesse de marche et/ou jogging ainsi que la distance parcourue. De plus, beaucoup de modèles ont maintenant un écran tactile et sont munis d’une connectivité Bluetooth, ce qui permet de vous brancher directement à votre cellulaire (en avait-on réellement besoin?).

Est-ce que cela va vraiment m’être utile?

Tout dépend du but que vous recherchez. Si, pour vous, votre cellulaire est un engin démoniaque que vous peinez à contrôler, dans ce cas, il serait plus sage d’opter pour une montre traditionnelle ou un cardiofréquencemètre de base (seulement votre fréquence et les calories dépensées). Toutefois, si pour vous et votre santé, l’optimisation de votre capacité cardiovasculaire, le contrôle de votre poids corporel ainsi que votre performance sont des sujets qui vous intéressent, cet outil est pour vous. En comprenant les zones d’entraînement et en vous bâtissant un plan d’entraînement adapté, vous devriez être en mesure d’améliorer vos performances plus rapidement et du même coup, atteindre vos objectifs en moins de temps. Personnellement, je dois vous avouer qu’environ 75 % de mes entraînements se font à l’aide de cet outil; le 25 % restant est un entraînement pendant lequel je n’ai pas de réels objectifs et où le but principal est de m’amuser.

Bref, bien que ces outils soient de plus en plus évolués, gardez en tête que l’ingrédient principal de votre entraînement ne se retrouvera jamais dans ce gadget, car il est tout au fond de vous et il se nomme : MOTIVATION!

Jimmy Sévigny
B.Sc. de l’activité physique
jimmysevigny.com