Les journées rétrécissent, le froid s’installe, l’hiver fait sa place. C’est aussi le moment où plusieurs régimes et diètes apparaissent sur le marché pour faire rêver les consommateurs d’une silhouette qui n’existe que dans les magazines ou sur les photos retouchées.

Que ce soit par la restriction d’un ou plusieurs groupes alimentaires (souvent les glucides qu’on retrouve dans les produits céréaliers) ou par l’ajout de suppléments qui accélèrent le métabolisme ou augmentent l’apport protéique, ces diètes ont toutes un point en commun : elles sont faibles en calories. Malheureusement, elles sont presque impossibles à maintenir à long terme. Ces diètes, qui peuvent sembler à première vue la solution miraculeuse pour perdre du poids, apportent habituellement leur lot de conséquences négatives. En effet, en suivant un régime hypocalorique, le métabolisme de base du corps diminue, ce qui explique le gain de poids souvent observé lors de l’arrêt de ces diètes.

De plus, la restriction engendrée durant les quelques semaines ou mois se transforme souvent en excès alimentaires lors du retour aux habitudes alimentaires normales. Finalement, elles ne sont pas une option saine et équilibrée pour réduire le poids corporel, et encore moins à long terme!

Pour changer notre composition corporelle, il n’y a rien de mieux que de revenir à la base de la saine alimentation! En intégrant les concepts un à la fois, vous construirez petit à petit les piliers d’une alimentation saine et durable.

Voici les éléments clés d’une alimentation saine :

1. Manger de plus petites portions.

Prendre conscience de la grosseur des portions servies, et graduellement les réduire pour ressentir à la fin du repas un bien-être et non une sensation de plénitude.

2. Intégrer des collations.

Les collations permettent de ne pas arriver affamé aux repas. Manger régulièrement, c’est-à-dire aux 2 à 3 heures, assure le maintien d’un bon niveau d’énergie.

3. Boire régulièrement de l’eau.

Non pas pour couper la faim, mais bien pour être certain de ne pas mélanger la faim avec la soif, assurez-vous d’être bien hydraté, tout au long de la journée!

4. Remplir la moitié de votre assiette de légumes.

Crus, cuits, congelés, en soupe, en potage ou en conserves rincés, les légumes doivent se retrouver en quantité suffisante dans l’assiette! Ces derniers renferment une quantité non négligeable de fibres alimentaires, des composés végétaux qui permettent de ralentir la digestion et de ressentir plus facilement le rassasiement.

5. Manger sans distraction.

Regarder la télévision, lire le journal ou jouer à un jeu sur son cellulaire demande de la concentration. Lorsque le cerveau est concentré sur une tâche, il ne peut pas ressentir la satiété aussi facilement. Concentrez-vous sur le goût, l’odeur et la texture des aliments que vous mangez!

La modification graduelle des habitudes alimentaires est la façon durable d’améliorer la composition corporelle. Faites équipe avec une nutritionniste pour vous épauler dans ce changement d’habitudes de vie!

Patricia Roy
Dt.P., Dip. Nut., Sp. CIO (C)
Nutritionniste du sport